Oeil-brusque

ŒIL-BRUSQUE, Darabuc & Maurizio A. C. Quarello, traduction : Marion Duc, OQO Éditions, 2009.

(Pour Cécilia, qui partage avec moi la grande aventure de la vie.)

darabuc-oeil-brusque-maurizio-quarello-oqo-978-84-9871-085-4

Petit Rat voulait courir le monde.

Jour après jour caché dans son trou,
jour après jour fuyand les chats de la maison,
jour après jour cours et cours por une miette de pain sec…

C’est pas une vie ça !

Et sitôt dit, sitôt fait :
un bisou por tous,
un fromage dans le sac à dos
et il partit.

Chemin faisant,
il croisa une boutonnière,
il sauta un boton
et se lança dans la navigation
de la Mer des Nappes.

Arrivé de l’autre côté,
il rencontra Chien :

—Petit Rat, où vas-tu
si loin de ton trou ?

—Je vais chercher l’aventure
et, si tu viens, nous serons deux.

Et sitôt dit, sitôt fait …

Una respuesta a “Oeil-brusque

  1. Pingback: Oeil-brusque vu par… De papier (de soie), d’encre (de Chine) et de couleurs (si nuancées) « Darabuc · literatura infantil e ilustración

Comentarios

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s